MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Aline et les pâquerettes
9/1/2014 19:02:00 (1096 lectures)

Interrompu depuis le 23 novembre, l’ATH reprend son championnat de D2 ce samedi contre Cannes. Bilan et perspectives à trois matches de la fin du cycle aller avec sa capitaine, Aline Varinot.

Ça fait longtemps, alors rappelons en préambule quelques fondamentaux.

Achenheim/Truchtersheim (ATH) est arrivé en D2 au début de cette saison et occupe en ce moment la 9e place du championnat, avec deux points d’avance sur le premier relégable, huit matches ont été joués jusque-là, l’essentiel de la saison est donc encore à venir.



« On est désormais dans un monde semi-professionnel »

« Finalement, cette trêve est passée très vite, raconte Aline Varinot. Beaucoup d’entre nous ont eu des examens à passer en fin d’année, on a gagné un match de Coupe à Palente, on en a perdu un autre à la Stella Saint-Maur et entre-temps, on a effectué une préparation physique pour se remettre en jambes et éviter que cette trêve n’ait trop d’impact. Et voilà, on rejoue déjà samedi. »

Et voilà comment sept semaines peuvent s’envoler en quelques phrases. Mais il reste toutefois des enseignements à méditer après la première partie de saison, celle de la découverte de la D2.

« On a beaucoup gagné l’an dernier et renouer avec la défaite, c’est dur à avaler. En face de nous, on trouve des équipes qui n’ont rien à voir en termes de gabarits, de force, d’explosivité, de technique aussi. Mais j’ai été surprise de voir que cette poule est assez homogène : toutes les équipes sont relativement prenables. »

Avec trois victoires pour cinq défaites, l’ATH a pris la mesure de la D2 tout en égarant, malgré tout, quelques points en route.

« C’est un peu mitigé, résume l’arrière gauche de l’ATH. On essaie de donner le meilleur de nous-mêmes, mais c’est dur de s’adapter, ça met du temps. On est désormais dans un monde semi-professionnel, nos adversaires sont bien renseignés sur notre jeu, il nous manque l’expérience de ce niveau. Mais il faut arrêter de se morfondre et aller de l’avant. Individuellement, on a toutes le niveau, maintenant il faut réussir à avancer ensemble dans la même direction, donc à progresser dans le jeu collectif tout en le diversifiant. »

« Je pense que l’on va monter en puissance »

Et le chantier va pouvoir avancer d’autant plus sereinement que rien n’a été hypothéqué lors du début de saison et que tout reste encore à faire.

« Beaucoup de personnes ont confiance en nous et nous aident à avancer, comme nos dirigeants, mais aussi les gens qui nous suivent à chaque match. L’idéal serait de parvenir à mettre en avant les points forts de chaque joueuse, comme on peut le réussir à l’entraînement. Il nous manque peut-être aussi ce côté battant qu’ont d’autres équipes, surtout celles qui ont été en danger les années précédentes contrairement à nous. »

« Le travail paie toujours »

Avec la petite expérience accumulée durant les mois précédents, il s’agira désormais de poursuivre la progression en tentant de corriger ces petits travers.

« Ce n’est que le début du championnat, des équipes vont peut-être se casser la “binette”, comme disait ma grand-mère, et nous, je pense que l’on va monter en puissance. L’important va être de bien travailler collectivement en se montrant encore plus lucides et rigoureuses aux entraînements. On est là pour viser le maintien, pas pour ramasser des pâquerettes. »

Aline Varinot, 23 ans, montre la voie à suivre de façon ferme, mais néanmoins un peu plus détendue, elle qui vient de boucler une grosse série d’examens de sa deuxième année de Master « Plantes et environnement ». Avant de tenter aussi le concours de prof de biologie en avril, il lui faut désormais trouver rapidement un stage de six mois dans le vaste domaine de l’environnement (avis aux intéressés).

« Le travail paie toujours, cela a été le cas l’an dernier et les saisons d’avant. » Que ce soit en handball ou dans les études, certaines leçons de vie d’Aline Varinot sont universelles.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail