MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Les ressources de Manon
9/12/2015 18:17:46 (1104 lectures)

Handballeuse et kinésithérapeute, Manon Lhou Moha, ailière à l’ATH, navigue avec bonheur dans ses deux univers, avec le sport comme une constante évidence.

Dans le vestiaire de l’ATH, Manon Lhou Moha cumule les fonctions.  PHOTO DNA – Christine André

Dans le vestiaire de l’ATH, Manon Lhou Moha cumule les fonctions. PHOTO DNA – Christine André



« Assise, moi, c’est un peu compliqué… Donc, je râle, mais je suis contente quand même. »

Depuis un an et demi, le rythme de Manon Lhou Moha est soutenu. Mais pour tout dire, cette jeune femme de 25 ans aime traverser la vie de cette façon, toujours en quête de mouvement et de nouveauté.

Revenue en Alsace après trois ans d’absence, elle a signé à l’ATH en même temps qu’elle entamait ses études de kiné en Allemagne. Quatre ans plus tard, après avoir été major de sa promotion, elle a entamé sa vie professionnelle.

« L’avantage, c’est que ce n’est pas de la théorie pour moi »

« Je commence à travailler à 7h30 jusqu’à 18h et encore, je termine plus tôt parce que je vais m’entraîner. Je rentre chez moi vers 21h, ça me fait sept heures pour dormir. En résumé si je ne suis pas au travail, je suis ici dans un gymnase ou à la piscine. »

Car Manon Lhou Moha, qui suit aussi depuis un an une formation spécifique de kiné du sport à Paris – « une demi-semaine tous les deux mois » –, navigue entre deux mondes.

« Depuis toujours, mon objectif était d’avoir une patientèle sportive. C’est super intéressant de pouvoir se placer dans une continuité du soin. Et l’idée c’est aussi d’être un jour de l’autre côté, d’être kiné d’une équipe de haut niveau. Et c’est ce que je commence à faire avec le Team Strasbourg de water-polo. »

Sous la houlette de son collègue Jean-Marie Profault – « Je continue d’apprendre de lui » –, elle découvre un autre monde. Aquatique, mais pas seulement.

« Ça ressemble au handball et c’est intéressant parce que je peux apporter mon expérience de sportive. Le groupe est super sympa, c’est un peu comme celui de l’ATH avec des jeunes et des joueurs plus expérimentés. J’interviens en tant que kiné et dans la préparation physique. »

Double rapport entre coéquipière et soignante

Plusieurs handballeuses de l’équipe réserve de Nationale 3 de l’ATH se retrouvent aussi à fréquenter son cabinet, place d’Austerlitz à Strasbourg. Et il faut gérer ce double rapport entre coéquipière et soignante.

« Ça peut être compliqué, mais tout se passe bien, Sophie (Marangé, l’entraîneur) me fait confiance. Dans les phases de ré-athlétisation, par exemple, ou de préparation physique, l’avantage, c’est que ce n’est pas de la théorie pour moi. J’ai testé presque toutes les séances. Et je comprends les gens qui veulent reprendre le plus vite possible. Alors, j’essaie d’expliquer patiemment que c’est un moment qui sera utile pour eux. »

Avec son équipe de Nationale 1, Manon Lhou Moha est attentive à la démarche des unes et des autres, ajuste un bandage ou s’occupe des “straps” avant les matches. Mais là, elle est avant tout joueuse. « Le handball reste important sinon je n’irai pas m’entraîner tous les jours. Même mon seul soir de libre, je vais faire de la “muscu”. Je suis une compétitrice. Quand je m’engage, je le fais à fond. C’est quand même devenu un peu différent, ce n’est plus toute ma vie comme ça pouvait l’être à 20 ans. Mais le hand m’a permis de progresser à d’autres niveau. Si je suis toujours sur un terrain aujourd’hui, c’est que j’aime ça. »

Dans l’effectif de l’ATH, elle est la seule ailière droite gauchère, une situation particulière. « À force, mon corps est habitué à faire la quasi totalité des matches. Mais on a beau être le plus honnête possible et se donner à fond, ce n’est pas pareil qu’une vraie situation de concurrence. »

« On travaille bien, on est sur une bonne dynamique »

Cette saison ambitieuse, où son équipe est deuxième à un point du leader, est vécue avec bonheur. « La venue d’Aurélien (Duraffourg, l’entraîneur) la saison dernière a été un tournant. Même à mon âge, il m’a fait progresser sur certains points. Le groupe vit vraiment bien, on a trouvé le bon équilibre entre celles qui nous apportent leur expérience internationale, les jeunes qui fréquentent les équipes de France et les joueuses de N3 qui poussent. On travaille bien, on est sur une bonne dynamique. »

Pas du genre à se projeter plus loin, « on fera les comptes à la fin », Manon Lhou Moha avance, un match après l’autre, un jour après l’autre, un projet après l’autre. Apaisée et légitimement satisfaite d’avoir pu choisir et construire son destin.

« J’avance à un rythme infernal, c’est fatigant, mais j’ai trouvé un certain équilibre entre mon statut de joueuse, celui d’être dans l’encadrement d’une équipe et de pouvoir m’épanouir dans un métier stable. Et quand, dans sa vie privée ça va aussi, c’est plutôt pas mal. »

Un bref regard dans le rétroviseur permet d’évaluer le poids de ces quatre ans, de mesurer le chemin parcouru.

« C’est passé super vite. En arrivant en 2011, c’était le début d’un autre cap de ma vie. C’était compliqué, j’étais un peu dégoutée du hand après mon passage à Bouillargues. Mais là, j’étais de retour chez moi. Ça rend aussi un peu nostalgique, j’ai rencontré Aline (Varinot, sa grande amie) cette année-là. Oui, tout est passé très vite… »

Mais Manon Lhou Moha n’a pas le temps de rester en place, encore moins celui de trop regarder en arrière, car demain sera un autre jour à aborder avec gourmandise.

ATH - Issy/Paris II, samedi 20h30


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail