MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Naissance de l'ATH
30/5/2008 17:02:00 (1618 lectures)

Après la raison, la fusion.

Après trois saisons d'une entente plutôt fructueuse (ATE), les clubs d'Achenheim et de Truchtersheim ont choisi de fusionner. Autrement dit, le FSE et le THCL vont se transformer en ATH à tous les échelons.

LES DNA



ATH, donc, et non plus ATE, il va falloir s'y habituer. Désormais, pour leurs licenciés de sept à soixante-dix-sept ans, ces deux clubs feront cause commune, alors que pour le moment, seules les deux équipes seniors féminines de N1 et de N3 étaient concernées.  « Après trois ans de fonctionnement, nous étions obligés de prendre une décision, c'est le règlement fédéral qui l'exige, explique Roland Bohn, le président général de l'ancienne et de la nouvelle structure. Retourner chacun dans notre club aurait été une régression. Car tout le monde s'est investi pendant trois ans, les dirigeants, les joueuses, les parents. »

« Nous serons avant tout un club de handball féminin »

 Pour faciliter le fonctionnement d'ensemble d'un point de vue administratif et budgétaire, notamment, la fusion est rapidement devenue une évidence. Mais au-delà des confections de licences et des lignes de chiffres, ce regroupement est d'abord une aventure humaine.  Les gens d'Achenheim et de Truchtersheim affichaient depuis des décennies une certaine idée du handball. Deux vrais clubs, avec des visages accueillants autour. Deux clubs qui ont aussi toujours fait la part belle au handball féminin. Avec leurs joueuses emblématiques, Achenheim a connu l'élite, Truchtersheim, le niveau juste en dessous.  Riches de ce passé, de cette histoire, tous ont eu l'intelligence de se retrousser les manches, ensemble, pour construire un avenir solide. « Certains ont été émus, un peu nostalgiques aussi, de tourner cette page. Mais, globalement, tout le monde s'est montré favorable, notamment les deux mairies. Tout cela, c'est aussi le résultat d'un gros travail derrière. »  Alors, l'ATH va chercher à se montrer digne d'un certain passé commun. « Nos objectifs, dans les deux ans, est d'avoir l'équipe I en D2 et l'équipe II en N2, poursuit Roland Bohn. Nous serons avant tout un club de handball féminin, même si les équipes masculines vont évidemment continuer, des jeunes aux seniors, mais rejoindre pour elles le championnat de France ne serait pas raisonnable. »  D'une façon plus générale, l'ATH va aussi se donner une autre priorité, celle de faire progresser les jeunes, de les accompagner au mieux, depuis l'école de hand jusqu'aux équipes fanions.

« On apprend de chacun et chacun est prêt à progresser »

 Et, pour encadrer ces quatre cent licenciés, une trentaine d'entraîneurs et plus de quarante dirigeants actifs vont travailler dans le même sens.  Cette communauté, ces liens, voilà la principale richesse de l'ATH. Bénédicte Ducrocq, qui entraîne l'équipe I, apprécie aussi tout cela à sa juste valeur.  « Cela permet de se sentir un peu moins seule. Nous avons un même point de vue sur le handball et différentes personnes peuvent prendre en charge les entraînements. Cela permet une meilleure réceptivité du discours auprès des joueuses. Nous sommes tous complémentaires. Et c'est intéressant de confronter les points de vue parce que nous avons aussi la chance d'avoir des entraîneurs de différentes générations. On apprend de chacun et chacun est prêt à progresser. »  Au cours de leurs trois saisons d'existence l'ATE I a disputé les barrages d'accession en D2, l'ATE II est montée en N3. C'est désormais au tour de l'ATH de voir plus haut.

Christine André     DNA : édition du Ven 30 mai 2008


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail