MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Les rebonds de Wided
7/9/2009 8:35:00 (1406 lectures)

Wided Kilani, internationale tunisienne, vient de s'installer du côté de l'ATH. Très loin de sa ville natale de Sousse, mais avec toujours une petite balle de cuir comme fil conducteur.
« En ce moment, c'est le Ramadan et, dans cette période, l'ambiance est importante, c'est une fête. Là, je suis toute seule pour me préparer à manger, pour le repas et ça m'énerve. »

LES DNAdu lundi 07 septembre



Wided (prononcez Ouided) Kilani, le sourire toujours au bord des lèvres, laisse à peine filtrer une petite pointe de nostalgie. Loin de ses parents, de son frère footballeur et de sa soeur future prof de sport.
« Tout le monde est content pour moi, mais c'est dur surtout pour ma mère, parce que c'est moi qui mettais l'ambiance à la maison. Là, c'est devenu plus calme... »

« Ici, je me sens en famille »

Mais Wided Kilani est aussi déterminée et son itinéraire ne s'est pas entrepris sur un coup de tête. A 27 ans, elle a pris soin de terminer ses études avant de tenter sa chance ailleurs, avec le handball comme passeport privilégié. « J'attendais un contact et il est arrivé en janvier dernier. » Direction Brest et le club d'Arvor (D1) où elle est arrivée comme joker médical.
« C'était difficile de s'adapter, car le rythme d'entraînement était très différent de ce que je connaissais, le contenu des séances aussi, mais j'ai beaucoup appris au contact de filles expérimentées et de différentes nationalités. »
Trois matches officiels et une petite lésion au talon, conséquence de ce changement de quotidien, vont marquer ce passage.
A l'intersaison, n'étant pas conservée en Bretagne, elle sera sollicitée par différents clubs, mais fera le choix de l'ATH. « J'ai regardé le site internet avant, j'ai rencontré les filles qui sont adorables, j'ai bien observé. Et j'ai flashé direct. Ici, je me sens en famille. C'est peut-être mieux pour moi aussi de reprendre à un niveau moins élevé pour m'adapter, prendre des repères. Et ce qui est essentiel c'est d'avoir une ambition, celle de monter en D2. Je n'aime pas jouer juste pour jouer, il me faut un objectif. »

« En Tunisie, le handball se développe de plus en plus »

Nul doute que cette arrière polyvalente va apporter beaucoup à l'ATH ne serait-ce qu'avec son expérience des grandes compétitions internationales. « Je suis en équipe nationale depuis 1999, d'abord en juniors puis en seniors. »
Entre les différents championnats du monde, mais aussi d'Afrique, sans oublier les compétitions continentales avec son club, elle a grandi en même temps que la Tunisie se faisait une place sur l'échiquier mondial.
« Même si le football reste très populaire, d'une année sur l'autre, le handball se développe de plus en plus, bien davantage que d'autres sports. Et comme chez les garçons, les meilleures partent en Europe. Cela rend notre championnat plus faible, mais renforce notre équipe nationale. Nous étions à la quinzième place lors des derniers championnats du monde : c'est déjà une bonne chose. »
Et pour réussir, l'essentiel est aussi de bien démarrer. Dans son club de l'AS Féminine du Sahel (où elle passera une dizaine d'années avant un bref crochet par l'ESL Rejiche), Wided Kilani a été à bonne école. « C'est le meilleur club dans la formation des jeunes, grâce à un entraîneur Polonais, "M. Stan". Grâce à lui, j'ai commencé avec de bonnes bases. »
Et c'est peut-être là déjà qu'elle a pris goût à une autre fonction. « J'aimerais devenir formatrice dans le handball. J'ai fini mes études, dans une filière que l'on appelle STAPS ici. Je vais chercher à obtenir une équivalence et peut-être déjà commencer un peu ma vie professionnelle en entraînant une équipe de jeunes. »
Wided Kilani continuera alors à tisser les liens entre son enfance à Sousse, au bord du golfe d'Hammamet, et sa vie d'adulte entre Achenheim et Truchtersheim, dans un coin d'Alsace.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail